17/08/2016

ÉTÉ ÉPISODE 6 : LILA À MONTPELLIER


Dites, amis blogueurs, vous aussi vous vous faites harceler comme pas possible par votre entourage lorsque votre présence sur internet laisse à désirer ?

Sérieusement, un article sur 3 m'a été commandé de force par mes amis parce que "bon sang ça fait trop longtemps, toi te faire désirer, tes lecteurs attendre". Tout le monde fait semblant d'en avoir marre de la paparazzi qui les suit partout, caméra sous le nez (= moi) mais en réalité ils ADORENT être mis en scène sur mon blog, et tant mieux, parce que c'est pas demain que je vais arrêter cette pratique.

Bref, tout ça pour te présenter Lila, 17 ans toutes ses dents et charmante camarade scolaire de ma charmante personne, qui est venue passer un week-end chez moi dans le sud.

On s'est retrouvées à Montpellier pour y passer la journée, j'ai à cette occasion découvert les merveilles de car jaunes inter-villages et autres trains un peu moisis (c'est pas génial génial, mais tellement mieux que certaines lignes de métro parisien que ça rivalise quand même). 

Et puis c'est quand même vachement pratique et plutôt rapide, l'été prochain je vais essayer de m'organiser plus d'escapades dans divers endroits du sud que je ne connais pas encore !

Journée shopping, grignotage toutes les 20 minutes (oh! une glace, ah ! un coca cola, hiiii ! des bagels) et rattrapage des commérages estivaux, parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne. J'adore Montpellier (et j'adore Lila) c'était vraiment très cool de finir comme ça la décennie que j'ai passée dans mon minuscopique village !

Là je vous écris depuis un fauteuil vert pas génial dans un coin de l'aéroport, je m'envole pour Copenhague et de nouvelles aventures dans quelques heures et j'ai très hâte de tout vous raconter (= de faire du blabla sur des choses inintéressantes pendant des lignes et des lignes en espérant trouver des lecteurs pas trop exaspérés).







On arrive bientôt à la fin de cette incroyable série de l'été, remplie de faits divers VÉRIDIQUES !!! qui vous feront froid dans le dos, de portraits de vos célébrités préférés et riche en coups de théâtres et rebondissements, héhéhé. Et comme je l'ai dit quelques lignes auparavant, j'espère que vous passez un bon été, et surtout, que je ne vous exaspère pas trop. Bisous !!

16/08/2016

ÉTÉ ÉPISODE 5 - RENCONTRES D'ARLES

Ma fameuse maison dans le Sud est génialement située, puisqu'elle est à proximité de plein de villes sympas dans lesquelles on peut passer la journée : Nîmes, Avignon, Isle sur la Sorgue, Montpellier, Marseille, ou comme aujourd'hui, Arles. 

C'était la deuxième fois qu'on faisait les Rencontres de la photographie (tu peux lire mon compte rendu sur l'édition 2015 par ici), et on avait retenu certaines leçons :

- 40 expos photos en une journée c'est BEAUCOUP
- 40 expos photos par 40°C, c'est bof

On a donc décidé de faire le festival en deux fois, histoire de pouvoir tout voir, mais également de se balader dans la ville et de prendre notre temps. La première journée, on a fait toutes les expos sur notre passage en se promenant, et la semaine suivante, on est allés dans l'immense espace qui regroupe plusieurs expos, le parc des Ateliers. (là où va se dresser une tour signée Gehry dont on assiste à la lente construction tous les étés depuis 3 ans)

Dans l'ensemble je vous avoue avoir été un peu déçue par ce festival, la plupart des expositions étaient très conceptuelle et cérébrales, et au bout de la sixième expo, on en a eu un peu marre d'avoir à lire tous les cartels pour ne pas s'ennuyer mortellement devant la plupart des photos, qui n'étaient pas vraiment enthousiasmantes. 

Cela dit, on a quand même fait de bonnes découvertes : l'expo Don McCullin, qui rassemblait des photos moins connues et surtout hors de la guerre était géniale, j'ai beaucoup aimé l'expo Parfaites imperfections, beaucoup d'artistes qui jouaient sur le hasard et l'erreur, j'ai trouvé certaines séries très drôles et la scénographie intéressante... l'expo Mauvais Genre, une collection sur le travestissement à travers le temps était au premier abord vachement intéressante, mais vraiment trop dense et les photos si petites qu'on finissait par passer très très très vite d'une pièce à une autre...

Western camarguais et Monstres faites moi peur n'étaient pas mal non plus, mais uniquement axée sur le cinéma (et avec beaucoup de captures d'écran de film), donc pas tellement photographie que ça ? (en tout cas, une superbe chanson de johnny halliday sur sa vie qui va commencer nous a tapé sur le système et rendu la vie plus belle dans la première expo) 

Et puis la mini expo/installation en plein air de Toilet Paper que j'ai vraiment beaucoup aimé, un tas d'images surprenantes, percutantes, drôles ou dérangeantes qui m'ont bien plu.


Bref, quand même pas mal de découvertes inspirantes, mais une expo sur 2 ne présentait pas grand intérêt, et c'était plutôt décevant.
 
Cela dit, on a profité de cette journée à Arles pour aller dans la librairie Actes Sud qui nous était inconnue et qui est FORMIDABLE. Un immense espace qui fait librairie/papeterie/magasin de beaux-arts/hammam/café/restaurant/disquaire/cinéma/marchand de glace, un espace labyrinthique à souhait comme j'aime tant, un choix incroyable dans tous les domaines et un lieu assez beau.


Si vous êtes allés à Arles, dites moi ce que vous en avez pensé, ou si j'ai raté des expos absolument géniales... et sinon dites moi ce que vous avez découvert de formidable cet été, expos ou festival ou autres, ça m'intéresse beaucoup !!

14/08/2016

ÉTÉ ÉPISODE 4 - LE SUD LE SUD


Bon je crois que je commence à culpabiliser de vous avoir abandonné si longtemps, et comme je n'aurais plus internet dans quelques jours, je vais me rattraper en postant une montagne d'articles d'un coup, comme ça tu en auras trop vu tu en auras marre et je ne vais pas te manquer pendant que je serais en train de frissonner au Danemark (j'ai trop hâte). La programmation d'articles ? Tu m'as déjà vu faire quelque chose normalement et sans excès ? Voilà. Alors tais-toi, arrête de protester et lis. (gentil lecteur que j'aime tant) Savoure mes beaux articles qui se font si rares. 

J'ai passé un mois dans le Sud, dans ma maison de vacances, et j'ai fait plein de trucs intéressants pour moi mais pas forcément pour toi : j'ai fait semblant de bronzer au bord de la piscine (un peu), j'ai fait du trampoline (trèèès peu), j'ai lu (pas mal), j'ai pris des photos (pas assez), j'ai vu des films (PLEIN), et j'ai dessiné (beaucoup beaucoup). 
Au début il y avait Anna.

Anna c'est ma super amie que je vais aller rejoindre au Danemark dans quelques jours, elle a passé une semaine à la maison et c'était vraiment trop bien. On a fait toutes les activités cités ci-dessus, et puis on est allés à Arles, mais ça c'est pour le prochain article. (qui sera publié dans 14 à 40 minutes, selon ma productivité)

On a voulu regarder la finale de l'Euro en ville, à Uzès, mais absolument toutes les tables étant réservées depuis des semaines, on a fini par regarder le match derrière un drap froissé, à l'envers donc, et avec un bout de l'écran en moins. C'était super exotique de voir les noms des joueurs déformés et c'était très très drôle mais la moitié de ma famille n'ayant pas supporté, on est rentrés en voiture pendant la mi-temps, des cartons de pizza sous le bras. De toute façon on a perdu alors c'était plus très drôle.

(je sais, je suis une supporter de pacotille)



Et puis on a fait tout un tas d'activités estivales super mais pas matière à un article de blog, on est allés au cinéma, on s'est baladés, on est allés faire des courses et il y avait de telles promo sur le porc que pour un peu j'en aurais regretté de ne plus manger de viande, on a fait des bains de minuit sur Albert-Maurice le homard...

Vive le Sud le Sud.