20 février 2015

vague d'inspirations

Bonjour bonjour bonjour bonjour bonjour

Je vous ai salué cinq fois, j'espère que c'est suffisant (il faut vraiment que j'arrête d'écrire des articles remplis de bêtises à 2h44 du matin) ! Aujourd'hui on va S'INSPIRER. 

(minute météo bonjouuur) On quitte ENFIN la période déprimante de l'année pour entrer dans des semaines pleines d'espoir.

Par exemple, "Oh, j'ai espoir que le soleil se lève avant midi aujourd'hui" ou "Oh, j'ai espoir que mon manteau suffise à me réchauffer aujourd'hui, et que je puisse laisser sous-doudoune, moufles, écharpes, bonnet, la totale quoi, chez moi", etc etc;

Et qui dit espoir, dit : le grand retour des inspirations chez votre petite mais charmante blogueuse.

Inspiration no. 1 = LE SOLEIL ET L'ÉTÉ

Je suis en train d'or-ga-ni-ser et de pla-ni-fier (c'est insupportable, cette façon d'écrire, on est d'accord) mes vacances d'été (dans ma tête du moins, ensuite il ne me restera plus qu'à supplier mes parents à genoux jusqu'à mi-mai) et je dois dire que si j'ai tendance à avoir les yeux plus gros que le... euh, sac de plage (C'ÉTAIT NUL), pinterest ne m'aide pas dans cette affaire. Non mais regardez moi ces photos. le bonheur. le pa-ra-dis. 

Inspiration no. 2 = À MANGER

J'ai beau rêver d'été, cet hiver je me suis transformée en ourse, sauf qu'après avoir fait toutes mes provisions, j'ai oublié d'hiberner et je suis restée dans la phase "engraissons nous" (beurk), toute ma classe, que dis-je, toute mon école en attestera.

Et -pardon de briser un mythe urbain- je mange des choses un peu moins appétissantes, la plupart du temps. Mais le changement ne saurait tarder.
 

Inspiration no. 3 = LA MAISON

Je crois que vous le savez, mais mes parents m'ont transmis le virus de la décoration intérieure. Et encore une fois, internet n'est pas d'un grand secours quand il s'agit de se calmer avec ses passions. Parce qu'on trouve tellement de maisons et d'intérieurs inspirants qu'on a juste envie de déménager instantanément. Ou d'aller peindre des chaises. Au choix

Inspiration no. 4 = LE MAQUILLAGE BIZARRE

Ce genre de maquillage artistique, pas forcément beau, mais surprenant et intrigant, me plaît beaucoup. Je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez, d'ailleurs. Je trouve ça assez génial. 

Article court, du coup, mais -je l'espère- assez enthousiasmant, j'espère que ça vous aura plus. et pour information, il est désormais 3h00 et j'ai bien envie de vous dire bonne nuit. Alors passez une très bonne journée, bisou

17 février 2015

inutile mais joli #1

Hello !! et bonnes vacances aux plus chanceux d'entre vous !

(moi compris) (ne surtout pas oublier la blogueuse un seul instant)

Avant de commencer, soulignons une ironie d'ordre tragique qui s'est récemment produite. J'arrivais très bien à tenir mon rythme de posts un jour sur deux, jusqu'à ce que "j'officialise" (oui oui, moi j'officialise ce genre de truc, dans le genre scandaleux on fait mieux) la chose, et là, esprit de contradiction ou blague sournoise en provenance du Dieu du Post Un Jour Sur Deux, je ne sais pas, mais en tout cas j'avais perdu toute motivation. 

J'en ai déjà parlé, la motivation, ça revient toujours. Et donc je partage aujourd'hui un méli-mélo de photos que j'ai prises ces derniers temps.

Ne cherchez pas un sens, les posts du mercredi sur mon blog n'ont jamais de sens mes petits.

(vous avez vu comment je suis trop possessive avec mes lecteurs) (quel toupet, Dune) (eh oui, ma bonne humeur est de retour...)

 
 
Je suis de bonne humeur, mais pas très bavarde aujourd'hui ! Je ne sais pas quoi raconter, honte à moi

mais (finissons cet article sur une note prétentieuse comme tout) "les très très belles photos parlent d'elles-même" (et sinon, la modestie, on progresse)

bisou !

11 février 2015

dailydune - janvier 2015



'lut,

Ahahah je suis entrée dans ce post d'une façon pitoyable. Façon "blogueuse pressée pardon je passe en vitesse j'ai pas l'time". 

Alors que vous savez bien, que même si j'ai foule à faire, mon blog passera toujours avant mes devoirs, ma maquette, ou mes rendez-vous. c'est ÉVIDENT

Bref... nouveau jour, nouvelle vidéo, nouveau dailydune, nouveau (bon, on pourrait continuer pendant des heures)... dailydune pour aujourd'hui ! 

Je dois dire que j'ai pas mal hésité avant de poster cette vidéo récapitulative de ma vie de janvier. 

Déjà parce qu'elle ne me plaisait pas du tout, je l'ai entièrement refaite ne vous inquiétez pas, mais elle était d'un ennui MORTEL. (genre, affreusement - au point de me faire douter de mes talents de vidéastes, vous imaginez)

Ensuite (et ça c'est très triste) parce que j'ai perdu toute une importation de carte mémoire dans les airs. ça m'était déjà arrivé, c'était terrible.

De chouettes photos/vidéos, en plus. Pleins de plans parisiens, une matinée dans l'atelier tapisserie de mon école, et le défilé Yinqing Yin. Ça m'apprendra à ne pas garder les photos sur la carte.

Et puis parce que si je vous montre tout plein de choses comme ça, c'est pas tellement surprenant ensuite. Vous saurez tout ce que je fais (ou presque, faut pas rêver), c'est pas drôle. Tandis que si j'éparpille des révélations croustillantes de temps à autres au détour de mes phrases, tout le monde se marre, c'est bien connu.


Mais bon, la première vidéo de ce genre vous avait beaucoup plu, je ne vais pas m'en plaindre ça m'a fait trop plaisir. Disons que pour les prochaines fois, si choses partageables il y a, alors vidéo vous aurez. Vous comprendre ?

Bon, quoi qu'il en soit, j'espère que cette vidéo vous aura plu ! bisou et plein d'amour

09 février 2015

enjoyed this month & nouvelle vague


photos Raymond Cauchetier 

(Lola, Les quatre-cents coups, La peau douce, Une femme est une femme, À bout de souffle)

Salut !

Nouvel Enjoyed this month pour aujourd'hui, mais pas n'importe lequel ! J'ai comme d'habitude ouvert ma liste de "films vus récemment" pour choisir ceux dont j'allais vous parler, et je me suis rendue compte qu'ils étaient tous un peu pareils. 

Style Nouvelle vague, Godart, Truffaut (ma nouvelle passion inconditionnelle) Antoine Doinel... j'ai traversé une sorte de "période cinématographique", à base de "je vais voir tous les interviews de truffaut que je trouve, et ce avant samedi matin" (un vendredi soir évidemment) ... tous ces films se ressemblent un peu et j'ai décidé de faire un article avec ce joyeux méli-mélo.
 
Une femme est une femme, de Jean-Luc Godart

"Angela, tu es infâme. - Non, répond-elle, je suis une femme." Impertinence qui résume ce film. L'histoire : celle d'Angela qui veut un enfant. Mais Émile n'en veut pas. Alfred, qui est amoureux d'Angela, ne dirait pas non. Angela qui aime Émile refuse Alfred mais fait croire à Émile qu'Alfred lui fait perdre la tête... 

Ce film est formidable, et aussi formidablement insolent. Angela, l'héroïne, est fabuleuse, et Anna Karina qui l'incarne l'est peut-être encore plus. Toutes les scènes sont surprenantes, drôles, originales. L'histoire est très simple mais le film est vraiment agréable à regarder. mention spéciale aux "batailles nocturnes de couvertures de livres", comme vous pouvez l'apercevoir sur le gif.


Baisers volés et Domicile Conjugal, de François Truffaut

Les résumés spoilaient complétement le film, et je suis toujours aussi nulle pour les écrire moi même, alors vous vous en passerez. (vlan)

Non, mais sérieusement, le mois dernier (souvenez-vous) je vous parlais de ma découverte, et surtout de mon amour pour le film Les Quatre-Cents Coups. (et j'ai depuis décidé qu'il rentrait dans ma liste de films préférés) Aussitôt après avoir visionné ce film, j'ai décidé d'enchaîner avec ses suites, Baisers Volés et Domicile Conjugal. (avant Baisers volés, il y a un court métrage que je n'ai pas vu, et après Domicile Conjugal, une dernière suite que je n'ai pas vue non plus. je fais très mal mon job, pardon)

C'est drôle de suivre l'évolution, notamment des personnages mais aussi de la vie de l'époque, de Paris par exemple, qui a un rôle à par entière dans cette saga. Les Quatre-Cents Coups à la fin des années 50, Baisers volés en 1968 et Domicile Conjugal dans les années 70.

Ces films sont assez différents, mais à chaque fois c'est un savant mélange entre "scènes d'ambiances" et "scènes avec une histoire", si je me fais comprendre.

Les personnages sont hyper attachants, les situations sont sincères et drôles, ces films sont géniaux.

Pierrot le fou, de Jean-Luc Godart

L'odyssée à travers la France de Ferdinand dit Pierrot le Fou et de son amie Marianne, poursuivis par des gangsters. 

J'ai trouvé ce film absolument génial et farfelu, mais ma sœur de 11 ans l'a absolument détesté, justement parce qu'il était farfelu et sans queue ni tête.  C'est un road-trip movie comme on dit, un voyage loufoque à travers le sud de la france. C'est un film avec des répliques incroyablement drôles,  il ne faut pas trop essayer de comprendre l'histoire qui n'est pas très logique mais savourer chaque plan qui est à la fois un tableau, une raison d'admirer Belmondo et Anna Karina, et puis ces répliques GÉNIALES. Moi j'ai a-do-ré ce film. Et je vous conseille de le regarder, juste pour voir si vous l'aimez aussi, ou pas.


La Nuit Américaine, de François Truffaut

Splendeurs et misères d'une équipe de tournage dans les studios de la Victorine à Nice, au moment de la conception d'un film. 

Ce film constitue en une mise en abyme, un film sur le tournage d'un autre film. Le premier, celui qu'on regarde pendant 1h55, est assez libre, avec des dialogues simples et des "scènes d'ambiances" souvent drôles, et le deuxième, auquel on assiste malgré nous, est un film de studio abracadabrantesque. Le contraste est chouette, les acteurs sont supers et j'ai beaucoup aimé ce film.

photo de l'affiche géniale de l'expo Truffaut à la Cinémathèque Française

j'espère vous avoir fait découvrir quelque chose ! et si vous connaissiez déjà, votre avis m'intéresse. bisou

07 février 2015

la belle vie / brocante


Hello hello ! (j'aime bien vous saluer plusieurs fois, ça me parait plus poli)

Ah, et avant de commencer : j'ai décidé de poster un article un jour sur deux, j'espère que ça vous va ! de toute façon c'est moi qui décide mouhaha 

En triant mes photos, j'ai retrouvé celles-ci -elles datent des vacances de Noël, mais faisons comme si de rien n'était- que j'aime beaucoup, j'ai eu envie de les partager avec vous !

Mes parents adorent (rectification : adorent x 89 726 542) chiner des vieilles choses, et quand j'étais petite je passais des heures et des heures dans des brocantes, des plus "snobs-chic" aux plus étranges (les moins marrantes, on ne pouvait pas jouer à cache-cache avec ma sœur sous peine de voir une vieille ruine de porte en marbre nous fracasser le crâne)

Et si, quand j'étais un mini humain, c'était souvent ennuyeux, (c'est vrai quoi, les magasins de jouets c'était plus rigolo) maintenant ça me plaît plutôt !


Parce qu'on peut y trouver des merveilles (et des horreurs aussi, mais c'est assez marrant), que j'ai pris goût aux vieilleries vintages (pléonasme quand tu nous tient), et que, (démonstration avec l'article du jour) c'est pas mal pour prendre des photos !

Cette brocante là s'appelle La Belle Vie, à Uzès, et elle est chouette ! Trouvé là-bas : un vieux téléphone fixe à cadran orange - Marie-Juliette, une espèce de mannequin qui me fait peur - un appareil argentique à vingt euros - un jeu de cricket pour le jardin - etc etc etc

bisou ! et à après-demain alors !

05 février 2015

qui veut une part de petit-déjeuner ?

Hello ! 

Avec l'article du jour, je vous propose une réponse à la question (méga pertinente) "peut-on poster à partir de rien ?" (un jour mon papa m'a dit que j'avais un certain talent à "broder autour du vide", un compliment apparemment) ou comme aujourd'hui, faire tout un article à partir de 3-4 photos du même sujet, un petit déjeuner ? Vous me répondrez peut-être que non, alors j'ai décidé d'expérimenter la chose. (esprit de contradictiooooon) (chanté sur l'air de n'importe quel slogan)

Avec Anna, on a décidé de devenir les duchesses du petit-déjeuner. (à défaut de pouvoir nous proclamer reines) Il faut savoir que je DÉTESTE petit-déjeuner en semaine.

La liste des raisons - Pourquoi je n'aime pas prendre des petits déjeuners en semaine
(niveau d'intérêt = -4, inutile de me le faire remarquer)

- je n'aime rien (et surtout pas les tartines de pains que j'adore en journée et qui me dégoûtent extraordinairement le matin, ma famille tente de comprendre ce phénomène depuis quinze ans)

- je suis sensée me nourrir pour la matinée en moins de 15min

- je mange dans le noir (la cuisine est à côté d'une chambre et je ne peux pas allumer la lumière)

- je ne dois pas faire de bruit

- mon cher petit chat me mange mes pieds ce qui fait que je dois m'installer dans des positions étranges et décidément inconfortables


Par contre, un petit déjeuner drôlement appétissant chez ma meilleure amie, ça ne se refuse pas. Surtout quand ça se trouve être terriblement photogénique comme aujourd'hui.

Et puis ce n'est pas très cher et pas si long à préparer que ça : café, jus, oeufs, yaourt au fruits, croissants et fruit de la passion, une petite photo et c'est prêêêêt.

Évidemment, cet article sera classé dans la catégorie "inutile mais joli". Cette catégorie me définit malheureusement bien trop bien.

Et le pire, c'est que j'aime plutôt cet article, je ne l'ai même pas fait "juste pour avoir un truc à poster". ALLEZ COMPRENDRE

bisou !