s.o.s blogueuse

UN APRÈS-MIDI IL Y A QUELQUES TEMPS, AU PALAIS DE TOKYO

Ceci est l'appel en détresse d'une blogueuse désespérée parce qu'elle ne pouvait rien poster.

Ladite blogueuse est très motivée mais tellement mal organisée qu'elle doit se lever à 7h même les jours fériés pour rattraper son travail en retard. La blogueuse n'a plus qu'un petit mois de cours avant d'être en vacances d'été, elle a hâte de revenir par ici et promet de faire son maximum pour être plus présente !

La blogueuse ajoute que c'est vachement ironique, quand même, après plusieurs semaines sans motivation aucune, d'être toute inspirée sans pouvoir rien partager, parce qu'elle n'a absolument rien de concret à partager. la blogueuse vous embrasse et s'excuse platement. bonne journée !

10 films vachement inspirants

     MOMMY (XAVIER DOLAN)

Vous l'aurez sûrement compris, j'adore le cinéma (et de plus en plus, je dois dire) !

Depuis toujours, pour plein de raisons probablement communes à l'intégralité des habitants de cette planète (la magie des pouvoirs de Joséphine ange gardien par exemple, hihi)

... et puis un peu plus récemment, j'ai décidé de me mettre à regarder des tas et des tas de films, à tous les lister pour pouvoir les classer, les noter, les commenter, les peindre, etc etc etc.

(Bref, je suis devenue bizarre)

Aujourd'hui je vous présente une liste non exhaustive des films tellement beaux qu'on pourrait les regarder sans le son, qui reboostent l'inspiration et donnent envie de vivre dedans.

Pour moi (vous allez sûrement le remarquer) ça marche surtout avec des palettes de couleurs, mais aussi des costumes, des décors, etc... mais bon, je ne suis pas là pour vous expliquer le cinéma, alors c'est parti !

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT (JACQUES DEMY)

Un tourbillon de couleurs pastels et de robes trois-trous, tout est follement représentatif de ma vision idéale des années 60 ! Des chapeaux incroyables, une envie de passer des vacances au soleil à Rochefort... et puis évidemment, si on met le son, les CHANSONS.

 

MARIE-ANTOINETTE (SOFIA COPPOLA) 

Pour les coiffures, les robes esprit Versailles, les décors somptueux, les pâtisseries kitsch.... ahh j'adore

PEAU D'ÂNE (JACQUES DEMY)

Quand j'étais petite c'était mon film culte, on jouait à Peau d'âne avec mes copines, et maintenant en le revoyant j'admire le côté féérique, les costumes incroyables, les jeux de couleurs, l'ambiance, tout tout tout tout tout.
Pour tout vous dire j'ai une affiche de Peau d'âne dans ma chambre. Il y a des trucs qui restent.






MOONRISE KINGDOM (WES ANDERSON) 

Premièrement, je vous ordonne de voir ce film, qui est mon préféré. Je vous l'ordonne. Ici j'adore l'esprit années 60, tous l'attirail scout, LES ROBES DE SUZY (et son maquillage bleu), l'esprit un peu irréel de cette île frappée par une supertempête... je veux vivre dans ce film 









MOMMY (XAVIER DOLAN)

Ce film est un peu particulier, puisqu'il est en format carré (pendant presque l'intégralité du film), ce qui resserre l'image, souvent des gros plans sur les personnages. Le jeu de lumières est fantastique, ce film est vraiment hyper beau (une de ses nombreuses qualités).









PIERROT LE FOU (JEAN-LUC GODARD)

On retrouve du bleu et du rouge dans je crois chaque scène, les paysages du Sud de la France sont superbes (les acteurs ne sont pas trop mal non plus)... un film vraiment très inspirant !







THE GRAND BUDAPEST HOTEL (WES ANDERSON)

Comme vous pouvez vous en rendre compte sur ce site, les palettes de couleurs des films de Wes anderson sont sacrément travaillées. Ici le rose pâle est presque omniprésent pendant une partie du film, mais pour d'autres chapitres, des univers colorés complètement différents sont utilisés.
Ce film est le plus impressionnant de la liste, avec des décors in-cro-yables, notamment des funiculaires, l'hôtel, etc.









CLUELESS (AMY HECKERLING)


Un registre assez différent, nous voilà propulsé dans un lycée des années 90 aux états-unis... JE. VEUX. LA. GARDE-ROBE. DES. HÉROÏNES. miam
Tout est punchy et hyper coloré, inventif et acidulé, j'adore !






VIRGIN SUICIDES (SOFIA COPPOLA)

L'ambiance est très particulière, d'autant plus qu'elle sert entre-autres à expliquer le scénario.

On entre dans le monde assez féérique (parfois très glauque) des soeurs Lisbon, confinées dans leur chambres. ou avec leurs sublimes uniformes scolaires.








THE ROYAL TENENBAUMS (WES ANDERSON)

Le film en soi ne fait pas partie de mes préférés (selon moi, beaucoup moins réussi que Moonrise Kingdom ou The Grand Budapest Hotel), mais je l'aime énormément pour la simple et bonne raison que Margot Tenenbaum est ma nouvelle idole. Je vous laisse en juger par vous-même ! 








Ce blog va finir par en devenir un rempli de mauvaises critiques de films. C'est formidable.

Vlog - Soleil et expo Jean-Paul Gaultier




Héhé, quand je suis lancée on ne m'arrête plus !

Non sérieusement, je crois qu'avec ces beaux jours mon envie de bloguer revient petit à petit, j'ai enfin un design qui me plaît (j'ai l'impression de dire ça tous les trois jours) et surtout qui me ressemble...

Aujourd'hui voici une petite vidéo, moitié Tuileries au soleil, grenadine et ode à ma petite sœur (je me suis rendue compte en faisant le montage que cette jolie petite était très présente) moitié exploration de l'expo dédiée au travail de Jean-Paul Gaultier au Grand Palais en ce moment, absolument fantastique.

Les vêtements sont impressionnants, je n'étais pas trop sûre d'adorer ce créateur et j'ai été franchement émerveillée, par tant de diversité, d'audace, et puis les merveilles techniques aussi, des vêtements entièrement en perles, des plissés incroyables... 

Et puis une scénographie au top, bref une expo à aller voir.



Je vous conseille aussi le documentaire relié à cette exposition, Jean-Paul Gaultier travaille (sur Arte), où toutes les créations emblématiques sont recrées, avec des explications, plein d'humour et c'est très inspirant... pour tout vous dire je l'ai littéralement regardé 2 fois d'affilée (contre mon gré) sans m'ennuyer une seule seconde.

Bisou !