16/05/2016

ROME.



Bonjour vous

Te souviens-tu de moi ? Tu sais, je suis la dame qui t'avais promis de te raconter ses vacances il y a des semaines de cela, ouioui, celle qui ne tient jamais ses promesses, c'est bien moi.

Il faut dire que je passe tellement de temps à monter mes vidéos ! Une fois que je suis dedans, je boucle généralement la vidéo en quelques heures, mais avant ça malheureusement, je passe généralement plusieurs jours à regarder les rushs en boucle, avec plein de musiques différentes, avant que la vidéo ne soit regardable.

Vive le montage vidéo.




Bref bref bref, je suis donc partie à ROME pendant les vacances de Pâques, une semaine avec ma famille et une famille d'amis, on était 10 et c'était un joyeux bazar. Mon père, qui a vécu à Rome pendant 20 ans, nous a baladé à travers la ville, on a marché des kilomètres mais on a bien été récompensés en glaces par milliers.

Vive l'Italie.

Je ne sais pas si tu te souviens, mais je t'avais raconté que je connaissais déjà un peu la ville. En gros il y a des années de ça (avant mon blog, c'est dire, tu ne me connaissais même pas) j'avais une maison de vacances en Italie, en Ombrie, et elle était à une heure de train de Rome. Du coup on y passait parfois la journée, mais je n'y étais jamais restée aussi longtemps ! 

J'ai pris un nombre incalculable de photos, j'ai hâte de vous montrer tout ça. Bisous!

28/04/2016

SO WHAT



Quand notre prof d'allemand nous a proposé de participer à un concours de vidéos, on a tous sauté de joie puis on s'est remis à parler de Laurence Anyways.

Quand notre prof d'allemand nous a appris que le thème de ledit concours était VIELFALT, on a froncé les sourcils, on a secoué la tête puis on l'a regardé d'un air suppliant, "silvouplé expliquez-nous madame, on est vraiment trop nuls en allemand".

Alors quand on a compris que ça se traduisait DIVERSITÉ, on a repensé à Laurence Anyways et ça a fait tilt. (ou clong, je ne me rappelle plus)

Un peu inspirées par ce film, on a choisi, avec mes trois acolytes Lila, Blanche et Thelma, de faire un film qui casse les stéréotypes fâcheux, qui incite à aimer QUI ON VEUT, à être QUI ON VEUT, à s'habiller et à se comporter exactement comme on veut, fille ou garçon, peu importe, on s'en fiche, et qui vous montre que le rouge à lèvres va très bien aux garçons. C'est un sujet qui nous touche beaucoup.



On a donc passé deux joyeuses journées de tournages, moi réalisatrice à hurler sur tout le monde pour qu'ils se rapprochent plus, en leur donnant des indications mémorables, et mes acolytes s'exécutant avec (un peu trop) d'enthousiasme.

(À tel point que certains plans du film sont spontanés et ont été filmés en "off", un tournage, ça rapproche...)

Voilà voilà, c'était un chouette projet qui nous a occupé pendant pas mal de temps, et j'espère que ça vous plaira ! 

22/04/2016

Les couleurs de Marseille


En "escale" pour quelques heures à Marseille, en attendant de s'envoler pour Rome (gniiiii), on en a profité pour se balader parmi les rues colorées du Panier.

Je connais vraiment très peu cette ville (j'ai dû y passer une douzaine d'heures en additionnant tous mes passages, ça fait pas beaucoup), mais j'avais déjà fait cette balade il y a deux ans et je suis à nouveau tombée sous le charme de ces ruelles avec leurs façades colorées et leurs petits escaliers dans tous les coins.

Il faisait vachement beau et dans les 27°, VIVE LE SUD.



Une glace amorino mangue-yaourt plus tard, (c'était très bon, si vous vouliez savoir) on a abandonné les couleurs pastel, pour se concentrer sur le bleu et le beige. On n'a pas cherché bien loin et on est partis se promener le long de la mer, près du Mucem. 

Plus tard, je veux habiter dans un endroit coloré. J'adore Paris, mais en résumé c'est vraiment gris, gris, et encore plus gris, et moi je veux vivre dans un film de Jacques Demy, et c'est pas tellement compatible.

 
Ciao les amis, bientôt je vous raconte mes Vacances Romaines (haha, haha, quelle bonne blague, merci, Blogueuse)