Life lately #10 vacances à paris

Ma personnalité lunatique dessert carrément ce blog.
J'ai des dizaines de brouillons super étoffés dans mes tiroirs, écrits d'un ton surexcité lors de grandes périodes de motivation, à base de "Bon dieu ça fait une éternité que j'étale ma vie sur internet, je suis trop fière de mon blog, ça me fait un sacré paquet de souvenirs, continuons à partager et à créer exprès pour ce site là!"

Si je ne les ai jamais publié, c'est parce que la deuxième voix moins marrante a débarqué en hurlant "Euh, meuf, t'es sérieuse ? (ouais, voix numéro 2 parle hyper mal, rien à voir avec moi) De un t'as autre chose à faire de ta vie, genre tes devoirs ouais, de deux ça intéresse QUI ton racontage de vie, au juste ? et de quatre (elle sait pas compter non plus) arrête de t'exposer comme ça, supprime les anciennes photos de toi que t'assume à moitié et puis t'arrête de tout raconter, garde du mystère un peu (wesh)" (elle a osé)

Et du coup, perdue entre ces grands élans contradictoires, je laisse tout en plan. Ce qui fait que tu ne sais rien de ma vie actuellement, et que c'est vachement triste. Parce que si ça se trouve (minute je m'envoie des fleurs) tu m'adore, tu es super attaché à ma super personne et tu aimerais bien que je revienne te donner des nouvelles. (ricane parce qu'il y a des progrès à faire niveau fausse modestie)


Emile n'aime pas trop les araignées
Bon du coup, voici des nouvelles. En ce moment ma vie c'est : des millions de projets en cours et surtout en RETARD, dont 

   l'identité visuelle d'une boulangerie, en sachant que c'est la catastrophe parce que je n'ai visiblement aucune compétences en graphisme (ce qui est, cela dit, bon à savoir) 
   des sculptures-totems à ériger, et donc des millions d'essais miniature en argile, éponge et bouts de métal à prévoir (ça m'amuse beaucoup, tout ce qui est un peu cradoc m'amuse beaucoup)
   avancer notre FANZINE, t'ai-je déjà parlé de notre FANZINE ? c'est un projet de groupe qu'on mène très librement dans le cadre d'un cours, le thème c'est SUPERMARCHÉ et le rayon viande nous inspire tout particulièrement
   se demander si, après tout, les échanges sont vraiment toujours intéressés. Il faut savoir que par total hasard/erreur, j'ai eu une excellente note au premier devoir de philo fait à minuit seize la veille, et qu'il faut que je maintienne mon niveau "génial", faire semblant en tout cas, parce que c'est trop la honte de passer de 9/10 (le bug, la chance absolue, appelle ça comme tu veux) à 3,5/10 (mon niveau). L'IMPOSTURE TOTALE

Plus gérer différentes crises de panique dues aux choix d'orientation qui s'ouvrent à moi et aux problèmes qui y sont liés. (aux dernières nouvelles : bye bye le design, on veut faire du CINÉMA ou de l'image en général, photo, vidéo, ce genre de trucs, mais comment, ça, on se demande toujours)

+ SOMMEIL SOMMEIL SOMMEIL SOMMEIL

Ce qui est trop cool, cela dit, c'est que je pars à SÉOUL tout début décembre et que ça risque d'être assez grandiose. Si tu connais ou que t'as des conseils, DIS-MOI !!!!!
 
Bref. Trop de nouvelles tuent les nouvelles. Aujourd'hui je te raconte les vacances de la Toussaint, du moins les premiers jours, passés en coloc avec mes meilleurs amis fabuleux, à Paris.

  
Blanche, Alice, Lila et moi-même attendons en gare de Chatou le RER "ZEUS" censé nous apporter Basil. Le nom du RER est très en adéquation avec la personne attendue, ça nous fait rire, mais pas trop, parce qu'Alice se remet du rouge à lèvres et qu'il ne faudrait pas que ça déborde.


On a repeint la chambre de Blanche, on était 4, un mur chacun, on en a un peu mit partout ailleurs, mais le bleu turquoise-surtout-pas-canard a finit par être recouvert.
Lila a des tas d'histoires à régler. "LES PROBLÈMES, LES PROBLÈMES !" scandera-t-elle si tu lui demande de développer.


Blanche et Basil (+Lila et Emile) ont fondé un club parce qu'il y en avait toujours un qui portait du bleu ou du rouge. Sont-ils ultra patriotiques ou à la pointe de la mode, en tout cas ça rend plutôt photogénique.

 
Gab a débarqué avec ses ciseaux rouge sang pour me retirer la moitié de mes cheveux. Ma poubelle était contente.


Lila est la personne qui téléphone le plus au monde. Ici-dessus un dialogue de sourd avec Emile, à savourer dans ma prochaine vidéo, ou peut-être celle encore d'après. (je m'améliore en teasing)

Leo a une illumination

Emile devant les Amours imaginaires (oui, pour la huitième fois de l'année). Si vous n'avez pas de projecteur de lumière colorée, ce film fait très bien l'affaire.

"Tu veux du thé au jasmin?"
Il en voulait.

Mon dieu, ce blog devient une sorte de téléréalité dont la voix off (= moi) prendrait beaucoup trop de place. Une catastrophe. N'hésite pas à me raconter ta vie en commentaires, tu l'auras compris, j'ADORE ça. à la prochaine!!

ps : on est le treize novembre, j'y pense fort

2 commentaires:

  1. Bonjour Dune, je te poste ce commentaire pour te dire que ton article m'a fait beaucoup rire, j'aime la facon dont tu restes fidèle à toi même et tes photos sont toujours aussi jolies. Continue comme ca !
    Ps : je t'appelle prochainement mais moi je prend pas de retard sur mes devoirs et je viens de passer mon dimanche en concours blanc (8h30 d'epreuve en une journée oui oui) je suis navrée mais je pense que tu comprends l'état de ma vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hahahihi merci c'est trop mignon
      OUAHH mais c'est de la torture courage à toi je viendrai te tenir compagnie kisskiss

      Supprimer

 

AU HASARD !

Archives

VIDÉOS

@welldune INSTAGRAM