366 films et demi - MARS 2016

Et c'est reparti pour un compte-rendu des découvertes du mois ! Qu'on se le dise, je ne tiendrai jamais ma résolution (qui était de voir 366 films et demi en 2016). Mais ça ne m'empêche pas de voir énormément de films, et j'aime toujours autant vous en parler !

C'est drôle, tu peux vraiment évaluer le niveau de ma charge de travail / trucs à faire / flemme / maladie suivant le nombre de films vus  dans le mois !

J'ai vu 15 films en mars, et c'était plutôt un très bon mois, niveau découvertes cinématographiques.

LES PARAPLUIES DE CHERBOURG (jacques demy) ★★★★

Sublime, rentre dans le top… 5 des films les plus beaux que je n’ai jamais vu ? Sur le plan visuel, un film parfait. Par contre, sur le plan audio… j’ai eu vachement de mal avec le concept d’un film « en chanté », les chansons m’ont tapé sur le système et j’ai eu énormément de mal à être touchée par l’histoire.

Mais à part ça, ça m'a donné mortellement envie de vivre dans un appartement avec un papier peint différent sur chaque mur, et de m'habiller avec les mêmes imprimés, c'est tellement photogénique.

CINÉMA PARADISO (giuseppe tornatore) ★★★

Très très mignon !!
 

LES RAISINS DE LA COLÈRE (john ford) ★★★★

Bon, je pense être tellement passée à côté de ce film que j’ai un peu honte de vous en parler. Mais je me suis affreusement ennuyée, je déteste ce genre de film et je ne l’ai pas regardé de bout en bout.

L'AMOUR EXTRA-LARGE (bobby et peter farrelly)★★★

Probablement LE PIRE film que j’ai jamais vu. Oh, des comédies débiles, j’en ai vu des tas. J’en ai même apprécié la plupart. Mais non seulement ce film a un scénario absurde et con comme tout, mais il véhicule en plus de ça des valeurs hyper dégradantes vis à vis du corps et de l’obésité. En gros, selon le film, si t’es gros, t’es moche, et si tu rentres dans du XXS, alors t’es canon. Pas d’autres possibilités, vraiment ? Bref, boycottez.

ROSEMARY'S BABY (roman polanski) ★★★★★

Un film assez génial. Plutôt génial, même. Une super ambiance, des supers visuels... On m'avait présenté ce film comme un truc qui faisait vachement peur, et du coup, j'étais assez perdue, j'avais l'impression qu'on voulait me faire peur, mais que ça marchait pas parce que je comprenais des trucs assez évidents, et que peut être je ne devrais pas ? Le spectateur est retourné dans tous les sens, mais tout finit par prendre sens. (trop de sens tue le sens)

Et une Rosemary qui sent délicieusement bon les années 60, j'adore.

LA DOLCE VITA (federico fellini) ★★★★★

Ce film m'a paru interminable (je l'ai regardé 4 jours d'affilée, en même temps) mais bizarrement, absolument pas ennuyeux. C'est vraiment très bien, et je n'ai rien d'autre à dire.. Ah si, je peux me plaindre des sous-titres, qui ne s'occupaient que des 3/4 du film... pourtant un des points importants de ce film est le fait qu'il soit multilingues,  ça n'aurait pas eu grand intérêt en VF selon moi. SOUS-TITREZ LE FILM EN ENTIER SUR VOS DVDS. 

SCHWARZFAHRER (pepe danquart) ★★★★★

On nous a montré ce court-métrage en cours d'allemand, et c'est génial génial génial. Génial.

C'est un film qui combat le racisme de façon ultra efficace, et puis c'est d'une beauté... les plans sont mieux imaginés les uns que les autres, c'était parfait. 


L'ENFER D'HENRI-GEORGES CLOUZOT (serge bromberg et ruxandra medrea) ★★★★★

Probablement le film le plus bizarre de cette liste... Il s'agit d'un documentaire sur un film inachevé, dont on a retrouvé un certain nombres de rushs muets. Et c'était un projet de film assez titanesque, qui se voulait révolutionnaire, avec Romy Schneider comme actrice principale.

Le documentaire en lui-même n'est pas franchement incroyable, ce qui lui vaut cette note moyenne. Mais alors le film... la première fois que je suis tombée sur les rushs, je me suis dit que je n'avais jamais rien vu d'aussi beau et d'aussi incroyable. Des jeux de lumières colorées qui déforment le visage, des expérimentations de mouvement, des jeux de couleurs, c'est sublime et c'est magique.

J'aurais tellement aimé voir ce film, du coup c'était quand même vachement frustrant. Mais vachement bien.  
 

IN THE MOOD FOR LOVE (wong kar-wai) ★★★★

Alors objectivement, j'ai trouvé plein de choses vraiment bien : la musique récurrente, les robes de l'héroïne principale (fleuries et avec leur col montant), l'esthétique générale... mais BON SANG ce que je me suis ennuyée. 

MURIEL (p.j. hogan) ★★★★

On nous a projeté ce film au lycée, tout le monde s'attendait à un film aborigène, que nenni... Muriel est un film des années 90 kitsch comme il faut (pour mon plus grand bonheur) avec des acteurs géniaux, des moments franchement drôles et d'autres assez émouvants, des chansons d'ABBA à toutes les sauces, j'ai beaucoup aimé. 

MATCH POINT (woody allen) ★★★★

J'ai bien accroché. Dommage que j'aie vu L'homme Irrationnel AVANT, parce que ce film me l'a carrément rappelé. Ce film m'a bien plu, Scarlett Johannson y est notamment super, et puis il y a des moments ultra bien fichus.
 

BOYCHOIR (françois girard) ★★★

Pas terrible terrible, mais regardable. Le genre de film très prévisible avec quelqu'un de talentueux qui ne rentre pas trop dans le moule, ça passe comme "film du dimanche soir" !
 

LA JETÉE (chris marker) ★★★★

Un film en photos, déjà, c'est assez surprenant. Ce qui l'est encore plus, c'est de voir à quel point ça fonctionne. Et puis le concept du film est assez déroutant, assez bizarre mais super intéressant. 
 

BONJOUR TRISTESSE (otto preminger) ★★★★★

Le film le plus STYLÉ que j'ai pu voir ces derniers temps. Sérieusement, on en parle, de ces tenues ? Jean Seberg en maillot rouge une pièce, en imprimé carreaux, à la mer, dans le Sud, au soleil... C'est vraiment ultra joli de partout.

Ajoutez-y quelques répliques qui m'ont énormément plu "attends ! sentons d'abord le matin", "si vous m'adoriez réellement, vous auriez enlevé le soleil", "je vais dormir dans l'eau", "j'ai débattu avec moi même avant de venir. je suis contente d'avoir perdu", "l'eau est très aquatique aujourd'hui" (bon c'est ce que j'ai noté dans mon carnet après coup, donc ça n'est peut être pas exactement ça)... et j'avais envie de mettre 5/5 à ce film.

VOISINS (norman mclaren) ★★★★★

Un court métrage en stop-motion assez fantastique : 2 voisins vivent tranquilou-pilou de façon assez symétrique. ET LÀ, LE DRAME : une fleur vient pousser pile entre leurs deux maisons respectives. Et ça dégénère, mais bien sûr, je ne vais pas vous spoiler (non ça, ça sera pour un autre jour). 
Extrêmement bien fait.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! Je ne sais pas trop si je vous soûle avec mes films ou si vous aimez bien, moi en tout cas ça me plaît plutôt de reparler de tout ça, surtout si je peux vous faire découvrir des choses !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

AU HASARD !

Archives

VIDÉOS

@welldune INSTAGRAM