enjoyed this week #4


Hey !

C'est reparti pour une session "Mais qu'a fait Dune cette semaine ?" pleine de jolis films, de jolies séries tv, de jolis livres et surtout de (jolies ?) illustrations à l'aquarelle de tout ça. (je vous en dévoilerai plus dans mon prochain Behind the scenes !) Enfin, je n'ai pas peint tous les films dont je parle, seulement les principaux et ceux qui m'inspiraient, parce que sinon, ce ne serait plus des "enjoyed this week" mais plutôt des "enjoyed this year", haha.

Je commence sans plus tarder avec tous les films que j'ai aimé cette semaine !
 + Marie-Antoinette, de Sofia Coppola

Évocation de la vie de la reine d'origine autrichienne, épouse mal-aimée de Louis XVI, guillotinée en 1793. Au sortir de l'adolescence, une jeune fille découvre un monde hostile et codifié, un univers frivole où chacun observe et juge l'autre sans aménité.

Mariée à un homme maladroit qui la délaisse, elle est rapidement lassée par les devoirs de représentation qu'on lui impose. Elle s'évade dans l'ivresse de la fête et les plaisirs des sens pour réinventer un monde à elle. Y a-t-il un prix à payer à chercher le bonheur que certains vous refusent ? 

Ce film a été une réelle surprise pour moi. Je n'aime pas du tout les films d'époque normalement (sauf rares exceptions), et je n'aime pas particulièrement cette partie de l'histoire (tous ces gens qui se font couper la tête, c'est bien trop gore pour moi) 

De plus, je n'avais pas très envie de voir ce film en particulier... mais comme j'étais (et suis toujours, il me reste The bling ring à regarder) dans ma période "je vais voir tous les films de Sofia Coppola", j'étais bien obligée de le regarder... et je suis ravie de l'avoir fait !

Parce que si à peu près tout le monde que je connais m'avait dit être mort d'ennui pendant le visionnage, je n'ai pas trouvé ce film ennuyeux du tout, au contraire !

L'histoire est uniquement centrée sur Marie-Antoinette et sa vie à Versailles, dont on ne sort jamais une fois entrés, vers la 10ème minute du film, et Kirsten Dunst qui porte ce film sous sa perruque grise (ou rose) est décidément incroyablement talentueuse... (et belle, et a une façon de parler géniale)

Ce film est émouvant, intéressant et (puisque c'est plus facile pour moi d'en parler) tellement beau ! C'est une esthétique assez insolente (à l'image de l'héroïne du film cela dit, insolente) toute pastel et colorée, les costumes sont splendides et les décors, mon dieu ! Versailles est sublimement filmé, honnêtement on s'y croirait, au 18ème sciècle.

+ Itinéraire d'un enfant gâté, de Claude Lelouch


Sam Lion a été élevé dans le milieu du cirque puis a du faire une reconversion forcée comme chef d'entreprise. Mais la cinquantaine passée, il se lasse de ses responsabilités et de son fils, Jean-Philippe, dont la collaboration ne lui est pas d'un grand secours. Il décide d'employer les grands moyens et de disparaître en Afrique. Mais son passé va l'y rattraper en la personne d'Albert Duvivier, un de ses anciens employés... 

J'ai beaucoup aimé ce film un peu étrange... étrange pourquoi, je ne sais pas haha, c'est l'impression que ça m'a laissé. On met un peu de temps à s'attacher aux personnages selon moi, mais c'est vraiment un film que j'ai trouvé très chouette. Le scénario est hyper bien trouvé, et il y a vraiment des scènes marquantes et génialissimes.

(Ordinateur souligne ce mot avec des pointillés rouges, mais écoute moi bien Ordinateur, génialissime c'est un mot qui existe)



+ New York Melody, de John Carney


Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d'autant plus magique pour les deux anglais qu'on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l'idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et... une attachée de presse. 

Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l'emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s'adonne à sa plus dangereuse passion : l'alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,... Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique... Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons...



Ce film me faisait très envie, mais je ne savais pas trop à quoi m'attendre... et bien je vous conseille vraiment d'aller le voir ! C'est un film hyper chouette et assez surprenant, truffé de bonnes idées... Les acteurs sont super bien choisir (Keira Knightley s'habille merveilleusement bien pendant tout le film, je pense que c'était important de le souligner), New York (élément très important du film) est hyper bien filmée, si bien qu'après avoir vu ce film je n'avais plus qu'une idée en tête (Y ALLER !)... 

Les chansons sont chouettes aussi, et même si classé comme étant une "comédie romantique musicale", ce n'est pas vraiment une comédie romantique... Plutôt une "ambiance romantique" comme dans Lost in Translation de Sofia Coppola, où il y a de l'amour dans l'air, mais on n'en est pas sûr, et surtout on ne sait pas vraiment entre qui et qui. 

Jeux interdits, de René Clément

Les parents de la petite Paulette sont tués lors des bombardements de juin 1940, dans le centre de la France. La fillette de cinq ans est recueillie par les Dollé, une famille de paysans. Elle devient l'amie de leur jeune fils de onze ans, Michel. Après avoir enterré le chien de Paulette dans un vieux moulin abandonné, les deux enfants constituent peu à peu un véritable cimetière pour insectes et petits animaux. Les problèmes commencent lorsque Michel se met à voler des croix pour en orner les tombes du cimetière miniature. 

J'étais hyper réticente à l'idée de voir ce film qui m'avait l'air bien glauque, mais finalement j'ai bien fait d'écouter ma mère parce que, même s'il est un petit peu glauque, ce film est avant tout émouvant comme pas possible, et j'aurais vraiment raté quelque chose si je ne l'avais pas vu. Les enfants jouent incroyablement bien, et l'histoire est portée par cette étrange ambiance qui règne, et les bonnes idées qui se glissent dans les dialogues et les images. 

merci de ne pas remarquer le léger problème de proportions, haha
+ Charade, de Stanley Donan

De retour des sports d'hiver, Reggie Lambert, en instance de divorce, retrouve son appartement parisien sens dessus-dessous et apprend la mort de son mari. L'inspecteur Grandpierre lui explique que son époux avait detourné pendant la guerre un magot destiné à la Résistance française. Ses anciens complices ont dû vraisemblablement l'abattre, voyant qu'il voulait profiter seul du trésor.
Suspectée par ces derniers, Reggie ne sait plus où donner de la tête. Même Peter Joshua, un séduisant célibataire rencontré aux sports d'hiver, près duquel elle cherchait un appui, semble impliqué dans cette affaire...  




Est-ce que j'ai besoin de radoter encore une fois sur ce blog ? allez, juste pour le plaisir.... en ce moment j'essaie de regarder tous les films avec Audrey Hepburn (si vous remontez mes Enjoyed this week vous allez vous en rendre compte !) aujourd'hui voici venu le tour de Charade ! Et bien comme tous les autres, je l'ai adoré, ce film se passe à Paris, l'histoire est très bien ficelée et il y a pas mal de suspense, on ne sait pas jusqu'au bout quelles sont les intentions des personnages...c'est un sacrément chouette film !

C'est tout  pour les films, passons aux quelques séries qui m'ont bien plu ces derniers temps.
je n'ai PAS pas peint leurs visages pour cause de poussée de flemme aigüe, non, c'est conceptuel c'est tout

+ New Girl

Depuis qu'elle a découvert l'infidélité de son petit ami, Jess, une jeune femme naïve et maladroite, partage un appartement avec trois garçons : Schmidt, Nick et Winston. Cette cohabitation change leur quotidien à tous. Entre leurs déboires sentimentaux respectifs, la petite bande cherche sa place dans le monde. 

J'ai passé beaucoup de temps dernièrement à regarder New Girl. Ou plutôt, si vous m'aviez demandé, au cours des 2 dernières semaines, entre minuit et 2 heures du matin, ce que j'étais en train de faire, je vous aurais certainement répondu "Moi ? Mais je regarde New Girl, pardi !" (le "pardi !" étant facultatif). Je crois que j'en ai déjà parlé sur le blog, mais il y a suffisamment longtemps pour que tout le monde ait oublié, donc laissez-moi recommencer. New Girl est une série que j'adore par dessus tout, une sorte de Friends version moderne. C'est hyper drôle, les personnages sont attachants, les situations sont absurdes et loufoques... Rahlala, qu'est-ce que c'est bien.


+ Gossip Girl

La vie de la jeunesse dorée des élèves de deux écoles privées new-yorkaises, vue à travers les yeux ironiques d'une mystérieuse "bloggeuse" surnommée Gossip Girl. Entre amour et amitié, chacun tente de tirer son épingle du jeu, mais rien n'est jamais simple derrière des apparences parfaites... (ce résumé est NUL et ne rend pas justice du tout à la série, mais le mien le serait encore plus, nul, alors faites-moi confiance et allez regarder, vous ne le regretterez pas)

Vous vous souvenez de ce que je racontais à propos de New Girl, quelques paragraphes au dessus ? Du fait que j'avais regardé cette série très souvent au cours des 2 dernières semaines ?

Eh bien, puisqu'il me faut maintenant raconter un truc à propos de Gossip Girl, si je vous dit que j'ai du regarder cette série au moins 3 fois en entier (soit 121 fois 40 minutes de ma vie multipliés par 3 ou plus) (et après je dis que j'ai pas le temps de tout faire ce que je veux), vous voyez un peu l'étendue du truc ? Gossip Girl c'est toute ma vie, et je trouve même pas ça pathétique ! (c'est dire) En 6 saison, l'histoire part dans tous les sens, les incohérences ne paraissent même plus si... comment dire, incohérente, on se laisse juste emporter par le rythme et bon sang qu'est-ce que c'est génial ! Je suis complétement amoureuse de cette série, et je dis ça en ayant regardé 2 saisons et demi en entier la semaine dernière. D'ailleurs, après avoir fini d'écrire ce post, je pense que je vais aller regarder un épisode. (par contre, je ne vais pas poster cet article tout de suite, parce qu'il me reste des illustrations à faire), (mais vous comprenez, je n'ai ABSOLUMENT aucun temps libre pour moi hahahhaa)


ps de désolement : je suis désolée, j'alterne entre le tutoiement et le vouvoiement. Je crois que je préfère vous (te) tutoyer (rohlala c'est compliqué) parce que c'est plus chaleureux, mais j'arrête pas de changer d'avis. Ça fait pas très blogueuse professionnelle, et je suis toute excuses.

À la prochaine ! xx


14 commentaires:

  1. Si tu n'as pas encore vu the Bling Ring il faut absolument que tu le regardes, il est vraiment top, rien que pour voir la maison de Miranda Kerr ;) Tes illustrations sont hyper réussies !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiii il le faut absolument ! je vais l'écrire en grand sur mon poignet, et je vais le regarder dès que je peux, merci !!!! et merci beaucoup, ça me fait super plaisir. bisous !

      Supprimer
    2. C'est une super idée ! x) J'adore venir sur ton blog il y a toujours des articles hyper variés (et aussi je me marre bien ;)), continue !!
      Bisous

      Supprimer
    3. haha ça me fait hyper plaisir, tu seras toujours bien accueillie ici, dès que je pourrais j'installerai un système de distribution de grenadine et de couverture chaude sur le côté, tu pourras rester avec moi autant de temps que tu veux.... bisous !!

      Supprimer
    4. Ah ce serait super ..! Surtout la grenadine x) !!

      Supprimer
  2. Hey, contente que tu ai enfin parler de Marie Antoinette, tes illustration sont top et tes photos du film mon tuer!
    Avec ce film je suis un peu comme toi avec gossip girl: je le regarde tout le temps, et si tu a envie de le revoir, il y a un passage que j'aime d'amour c'est celui ou on voit plein d'image d'elle avec une musique super rock, a un moment il y a un traveling au dessus de chaussures. Fixe bien les jolis talons de cette reine et tu verras que Coppola c'est amusé...
    Bref super article
    bisous
    C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Cora ! et ouais, elle sont absolument géniales, non ? je pense que je vais le revoir bientôt en effet, ce film m'a vraiment marquée et beaucoup inspiré, sitôt le générique fini je me suis ruée vers mes pinceaux pour peindre des trucs inspirés par ce film !! Et je vois de quoi tu parle, il y a une paire de converses qui a été glissé, c'est ça ? je penserais à toi la prochaine fois que je regarde ce film ! plein de kiss

      Supprimer
  3. coucou je me demmendais quelle projet tu avait choisit de présenter pour rentrer a boulle
    merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hey ! tu peux les retrouver par ici (le collage le jeu de bille, la robe de suzy bishop, des dessins et les carnets de voyage japonais !) kiss

      http://cargocollective.com/dunehallensleben

      Supprimer
  4. et tu uttilise quoi comme site de dessin et de collage merci et ps je te trouve magnifique et ton blog est perfect

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup ! euh photoshop ? pas sûre d'avoir compris ta question désolée ! bisou

      Supprimer
  5. et dsl de te souler il faut combien de moyenne ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de problème :) moi j'avais 16 je pense qu'il faut avoir au moins 14 ! tu veux envoyer un dossier ?

      Supprimer
    2. oui mais bon je pense pas être prise :(

      Supprimer

 

AU HASARD !

Archives

VIDÉOS

@welldune INSTAGRAM