Enjoyed This Week #3

Coup de foudre à Notting Hill
Hello hello !

Merci beaucoup pour toutes vos réactions sur cette série Enjoyed This Week ça me fait très plaisir à chaque fois, de voir que ça peut vous donner envie de regarder certains films, ou de lire des livres dont je vous parle !

C'est donc reparti pour une troisième édition, je n'arrête pas de découvrir des chouettes films, séries, livres, (musiques) et je vous en reparle un peu aujourd'hui. J'ai également essayer d'innover un peu puisque en plus des photos habituelles, j'ai également fait des illustrations à l'aquarelle inspirées de ce dont je vais vous parler.

On commence avec les films, comme à chaque fois c'est la catégorie la plus remplie... en même temps, un film, c'est nettement moins long à finir qu'une série ou un roman ! (excuse minable, pardonnez-moi, en ce moment je n'arrive pas à me trouver des excuses marrantes ! ou crédibles)


+ 500 days of Summer, de Marc Webb

L'histoire (source)

« c'est l'histoire d'un garçon qui rencontre une fille ; ce n'est pas une histoire d'amour »
 
Tom est un jeune homme romantique qui écoute beaucoup de pop britannique.
Summer est au contraire désenchantée, ne croit pas à l'amour et refuse d'être la petite amie de quiconque. 

Le film déroule dans le désordre les 500 jours qui suivent leur rencontre, de leurs débuts embarrassés à leur idylle, en passant par des moments de doute. Car si Tom considère qu'ils forment un couple, Summer préfère que leur liaison reste superficielle, par crainte de s'engager.


Ce film m'a beaucoup plu. Comme annoncé au début, il ne s'agit PAS d'une comédie romantique traditionnelle (quoique, je n'ai rien contre) (hahaha, 68 film sur 80 que je regarde sont des comédies romantiques), et ça rend ce film assez original. Il y a plein de belles idées : l'histoire n'est pas racontée dans l'ordre chronologique par exemple, et puis (si vous avez vu ce film) j'ai adoré la séquence divisée en deux parties qui commencent à l'identique, avec à gauche de l'écran les "expectations" et à droite la "reality", et puis les dialogues sont vraiment bien écrits (et puis la fin... je ne vous spoile pas mais disons que j'avais peur de pleurer et que en fait non)

Mais ce sont vraiment les acteurs qui portent ce film, Zooey Deschanel est géniale, (je l'adore dans New Girl aussi, mais là c'est un rôle carrément plus dramatique et travaillé) Joseph Gordon-Lewitt super attachant et émouvant... et puis Chloë Moretz est incroyable, je l'adore.

et j'ai trouvé cette vidéo en anglais trop bien, faite en pop-up de papier.
+ Comment voler un million de dollars, de William Wyler

L'histoire (source)

Charles Bonnet possède une impressionnante collection d'art, dont il vend parfois quelques pièces à d'autres amateurs.
Seul problème, les œuvres sont en fait d'ingénieuses imitations. Par défi et orgueil, il accepte de prêter une somptueuse statuette à un musée : la Vénus de Cellini. 

Ce qu'il ignore, c'est que la fameuse statuette va faire l'objet d'une expertise. Sa fille, inquiète, décide de régler l'affaire à l'aide d'un séduisant inconnu, qu'elle prend pour un voleur mais qui est en réalité un détective privé. 

Comme je vous l'avais dit il y a quelques temps, j'essaie en ce moment de regarder tous les films avec Audrey Hepburn (il m'en manque encore pas mal, j'ai hâte de les voir) (ensuite je m'attaquerais aux films de Wes Anderson pas encore vus) (je suis sûre que ça vous intéresse fortement, n'est-ce pas). Comment voler un million de dollars est génial ! Tout simplement génial.

Ça se passe à Paris dans les années 60 (cette phrase est parfaite : paris, les sixties.... quoi de mieux, hein), c'est une histoire de braquage. J'adore les histoires de braquage, (La Bonne Année de Claude Lelouch est un film génial aussi) (je n'ai aucun vocabulaire, désolée) surtout quand ce braquage est assorti de supers idées de braquage (comme c'est le cas ici) (c'est moi où mes explications sont incompréhensibles ? au pire regardez simplement le film et faites vous votre propre avis)...

Non sérieusement, ce film est drôle, touchant, bien écrit, les décors sont magnifiques et les tenues d'Audrey (tout droit sorties de l'imagination d'Hubert de Givenchy) (si ça vous intéresse, je vous conseille de lire ce texte) aussi.

bref, c'est un film à voir (ou à revoir, si vous avez une culture cinématographique plus développée que la mienne, ce qui est fort probable) !

 
 + Coup de Foudre à Notting Hill, de Roger Michell

L'histoire (source)

Quand un matin, Anna Scott, l'actrice la plus célèbre d'Hollywood, pousse la porte de la librairie de William Thacket, située dans le charmant quartier de Notting Hill, à l'ouest de Londres, le libraire ignore que commence une grande aventure. Par une série de hasards comme seul le destin peut en mettre en scène, William et Anna vivent une rencontre étonnante, attachante. Lorsque la star le rappelle quelque temps plus tard, William n'ose y croire. 



En parlant de ma culture cinématographique un peu catastrophique, voici un autre "classique" (et une autre comédie romantique ;) que je n'ai découverte que très récemment et dont je suis tombée amoureuse.

Ce film est parfait, ce qui je pense justifie son immense succès. Les acteurs sont parfaits pour leur rôles (et laissez-moi vous dire à quel point je trouve que Julia Roberts est sublime), c'est un film drôle, émouvant, qui raconte une histoire d'amour impossible (et donc à laquelle on a envie de croire) (Dune critique de comédies romantiques, partie 97368)... et puis c'est un film qui met de bonne humeur, et ça c'est toujours agréable. je vous le conseille, si vous ne l'avez pas encore vu !
+Adventureland, de Greg Mottola

 L'histoire (source)

Dans cette comédie qui se déroule en 1987, un étudiant James Brennan est forcé de prendre un job minable dans un parc d'attractions pendant l'été. À sa grande surprise, il va découvrir que ce travail lui est plus utile que tous les cours de fac du monde pour comprendre le sens de la vie et se préparer à vivre dans le monde réel. Il rencontre une employée de la fête foraine, Emily; qui va tomber amoureuse de lui.

Alors... je ne sais pas trop d'où sort ce film, je suis tombée dessus par hasard à la TV et ça m'a instantanément fait penser à un autre film dont je vous avais parlé et que j'avais adoré, The Way Way Back. Un garçon qui travaille dans un (rayer les mentions inutiles) parc aquatique (dans The Way Way Back), parc d'attractions (dans Adventureland) avec une jeune fille hyper belle (idem) AnnaSophia Robb (dans The Way Way Back) et Kristen Stewart (dans Adventureland).

Les deux films sont tout de même très différent, j'ai une préférence pour The Way Way Back mais Adventureland est très bien aussi.

C'est un film agréable à regarder, prenant, avec des acteurs supers chouettes.

Voilà, c'est tout (ironie totale étant donné que vous avez dû passer 24 minutes à lire tout ça, en supposant que vous ayez tout lu) pour les films de la semaine, passons aux séries.

(pas d'illustrations par contre, sinon j'aurais posté cet article à la mi octobre, le temps de le finir)


+ Devious Maids

L'histoire (source)

Rosie, Carmen, Valentina et Zoila sont quatre domestiques d’origine hispanique, travaillant dans un quartier résidentiel très calme de Beverly Hills. Elles sont entourées de luxe et de privilèges, mais on leur rappelle constamment qu'elles ne sont que de simples domestiques. Leur travail consiste à nettoyer les désordres laissés par les rock stars, les milliardaires et les célébrités égocentriques pour qui elles travaillent. Quand leur amie et employée de maison, Flora, est retrouvée sauvagement assassinée, leur quotidien est bouleversé…

Cette série est trop bien ! Elle fait carrément penser à Desperate Housewives (et est produite et écrite par la même personne), mais personnellement je la préfère.

On y raconte le quotidien de plusieurs bonnes, avec une histoire de meurtre dans le fond. Mais c'est franchement drôle par moment, les personnages sont attachants et ce n'est pas trop absurde... voyez-vous ce que je veux dire ? Dans Misfits par exemple, ça ne me dérange pas que les personnages aient des pouvoirs magiques puisque cela fait partie de l'histoire. Mais dans Gossip Girl, ou Desperate Housewives justement, les gens qui réscussitent brusquement, où tous les personnages découvrent faire plus ou moins partie de la même famille, ça finit par tourner un peu en rond et on n'y croit plus.

Pas de tout ça dans Devious maids, tout est crédible et c'est hyper cool à regarder. J'ai fini la première saison et j'ai hâte de commencer la suivante.

+ Young & Hungry

 L'histoire (source)

Un riche et jeune entrepreneur de San Francisco, Josh Kaminski, engage une bloggeuse culinaire, Gabi Diamond, afin qu'elle devienne sa chef personnelle. Prête à tout pour garder son emploi, Gabi doit montrer ses compétences à Josh ainsi qu'à son bras-droit, Elliot Park. Gabi est entourée de sa meilleure-amie Sofia Rodriguez mais aussi par Yolanda, l'intendante de Josh.

Bon. Je ne vais clairement pas vous demander d'arrêter ce que vous êtes en train de faire et d'aller regarder cette série car elle n'en vaut pas la peine. C'est une sitcom qui fait un peu beaucoup Disney mais en plus punchy. Je n'ai pas eu de coup de coeur mais c'est marrant et plutôt agréable à regarder quand on n'a rien à faire... j'ai regardé les 3 premiers épisodes qui sont disponibles, j'attend de regarder plus pour voir si c'est vraiment bien, mais la dernière fois que je vous ai dit ça (ici, je parlais de Faking It), j'ai hyper aimé cette série et j'attends la deuxième saison avec impatience... à suivre.

Ah, d'ailleurs, vous vous souvenez de ma série Séries Addict ? elle date de quoi, 6 mois ? eh bien mon dieu, à voir le nombre de séries découverte depuis, ça fait peur... on doit en avoir une cinquantaine au total, au SECOURS !!!!!!!!!

J'avais également des livres dont j'avais envie de vous parler, mais cet article est déjà bien trop long et comme je ne les ai pas encore fini, mes livres, ce sera pour la prochaine fois !

J'espère que cet article un peu plus original que les précédents enjoyed this week vous aura plu ! bisous

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

AU HASARD !

Archives

VIDÉOS

@welldune INSTAGRAM